Chloé Misandeau

« Les villes grignotent les terres agricoles, les moutons tremblent et les circuits de distribution ont abusivement rallongé depuis la mondialisation. À de petites et à de grandes échelles, des actions pour réintroduire l’agriculture fleurissent en milieu urbain. Dans une logique de production ultra locale, envisageons en pleine ville, l’élevage d’animaux pour leur potentiel nourricier et non affectif. Dans ce scénario les lapins sont élevés sur des terrasses, abattus et dépecés à deux pas du réfrigérateur. La photographie Dépeçage illustre l’adaptation d’une pratique, dite rurale, dans un milieu urbain avec les moyens du bord. Quand à l’objet Caddy, il est le fruit de l’hybridation d’une botte de foin harnachée sur un chariot à provision. Une nouvelle race d’animaux de basse-cour est entrain d’apparaître : le lapin de balcon. »

Chloé Misandeau
Dépeçage, 2012
Photographie contrecollée sur Dibond

Caddy, 2012
Chariot à provision et botte de foin